Notre philosophie

Au Domaine SOHLER & Fils, nous laissons le temps au temps.

Alors j’aurais simplement pu répondre l’amour pour le bon vin, mais en réalité la réponse est beaucoup plus profonde. Ce qui fait la passion, c’est l’émerveillement ! Se laisser émerveiller par la nature, par le sillon rectiligne d’une charrue qui retourne la terre, apprécier l’ordre et la propreté d’une vigne bien taillée ; admirer la sortie des bourgeons au printemps et ressentir le doux parfum de la floraison. En fait, saisons après saisons je me laisse émerveiller par ce paysage qui change selon la manière dont on l’a façonné. Je me régale chaque fois que je me promène dans les vignes, travaillées depuis des générations, j’ai l’impression d’y être au plus près des racines de mes ancêtres et ça m’émeut encore et encore ! Dans la cave, je me laisse surprendre par le nouveau millésime, goûtant chaque tonneau, en ressentant les prémices aromatiques du vin futur. J’aime accueillir les gens de toutes nationalités, de tous milieux, les écouter et en retour leur apprendre le vin ; percevoir leur réaction devant la fraîcheur d’un Riesling ou le bouquet floral d’un Gewurztraminer… Pour tout cela je suis heureux d’être vigneron.

Ainsi, comme dans l’art, le beau et le bon naissent à l’intérieur de l’artiste et en transcendant l’œuvre, saisissent le spectateur. De même, un vin de vigneron imprègne l’âme de celui qui le déguste, à travers sa qualité et l’histoire qui en émane. C’est pourquoi, malgré l’importance du terroir, du cépage et du millésime, l’essentiel de la valeur ajoutée restera toujours pour moi l’humain.

 

Parole du vigneron

Au Domaine SOHLER & Fils, nous laissons le temps au temps. Nous ne fabriquons pas le vin, nous le laissons advenir. En effet, l’essentiel de notre travail de vigneron se fait à l’extérieur, dans l’humus de la vigne, avec patience et humilité. C’est à l’extérieur que se travail le vin, pour nous apporter la lumière à l’intérieur.

Un jour, on me posait la question suivante : « Qu’est ce qui vous procure la passion pour le métier de vigneron, dans un monde où les seuls valeurs ne sont plus que course à la rentabilité économique, au gain de temps et d’argent ? » A priori, la réponse peut sembler compliquée si on entrevoie toutes les contraintes liées à la profession : contraintes agronomiques, viticoles, œnologiques, administratives, juridiques, fiscales…, sans parler de la météo, ni de la pénibilité physique du travail, été comme hiver.

Au Domaine SOHLER & Fils, nous laissons le temps au temps. Nous ne fabriquons pas le vin, nous le laissons advenir. En effet, l’essentiel de notre travail de vigneron se fait à l’extérieur, dans l’humus de la vigne, avec patience et humilité. C’est à l’extérieur que se travail le vin, pour nous apporter la lumière à l’intérieur.

Un jour, on me posait la question suivante : « Qu’est ce qui vous procure la passion pour le métier de vigneron, dans un monde où les seuls valeurs ne sont plus que course à la rentabilité économique, au gain de temps et d’argent ? » A priori, la réponse peut sembler compliquée si on entrevoie toutes les contraintes liées à la profession : contraintes agronomiques, viticoles, œnologiques, administratives, juridiques, fiscales…, sans parler de la météo, ni de la pénibilité physique du travail, été comme hiver.

Alors j’aurais simplement pu répondre l’amour pour le bon vin, mais en réalité la réponse est beaucoup plus profonde. Ce qui fait la passion, c’est l’émerveillement ! Se laisser émerveiller par la nature, par le sillon rectiligne d’une charrue qui retourne la terre, apprécier l’ordre et la propreté d’une vigne bien taillée ; admirer la sortie des bourgeons au printemps et ressentir le doux parfum de la floraison. En fait, saisons après saisons je me laisse émerveiller par ce paysage qui change selon la manière dont on l’a façonné. Je me régale chaque fois que je me promène dans les vignes, travaillées depuis des générations, j’ai l’impression d’y être au plus près des racines de mes ancêtres et ça m’émeut encore et encore ! Dans la cave, je me laisse surprendre par le nouveau millésime, goûtant chaque tonneau, en ressentant les prémices aromatiques du vin futur. J’aime accueillir les gens de toutes nationalités, de tous milieux, les écouter et en retour leur apprendre le vin ; percevoir leur réaction devant la fraîcheur d’un Riesling ou le bouquet floral d’un Gewurztraminer… Pour tout cela je suis heureux d’être vigneron.

Ainsi, comme dans l’art, le beau et le bon naissent à l’intérieur de l’artiste et en transcendant l’œuvre, saisissent le spectateur. De même, un vin de vigneron imprègne l’âme de celui qui le déguste, à travers sa qualité et l’histoire qui en émane. C’est pourquoi, malgré l’importance du terroir, du cépage et du millésime, l’essentiel de la valeur ajoutée restera toujours pour moi l’humain.

Parole du vigneron

Adresse

36 route du Vin
67140 ITTERSWILLER, FRANCE

Horaires d'ouverture

  • Lundi à samedi
    10h-12h et 13h-19h
  • Dimanche et jours fériés
    sur RDV

Réservations

  • Tél. :
    +33 (0)3 88 85 51 36
  • Mail :
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération - Mentions légales